Action du mois de mai 2018

Action du mois de mai 2018 : Le Pache Trust a besoin d’un véhicule pour atteindre des familles de la région de Madurai (Inde)

Nous avons besoin de vous !

L’association que nous soutenons, le Pache Trust, a besoin de toute urgence d’un véhicule pour atteindre les enfants et leurs familles dans la région de Madurai !

Nous soutenons en effet quelque 140 enfants via cette association !

Nous avons reçu un appel d’urgence de notre responsable sur place : l’unique véhicule « à tout faire » dont l’association disposait vient de rendre l’âme.

500.000km, 30.000km/an… Cela se comprend…

Or ce véhicule servait à tout, dans cette région où il fait d’innombrables kilomètres sur des pistes pour atteindre des villages reculés où les enfants manquent de tout.

Habitation des familles parrainées par le Pache Trust dans la région de Madurai en Inde

Nous avons concentré notre aide là-bas sur les fillettes, car la mise au monde d’une fillette en Inde est considérée comme un fardeau, puisqu’il faut lui assurer une dot.

Si la mère accouche d’une fillette, elle est parfois mise dehors pour la raison évoquée…

Le Pache Trust intervient pour reloger les enfants et leur mère.

Si le mari décède, la mère peut aussi être expulsée avec ses enfants par la belle-famille.

Le Pache Trust les prend en charge.

Une famille de la région de Madurai en Inde

Dans les cas de familles sidéennes, lorsque les parents sont décédés, le Pache Trust aide les grands-parents à assumer le rôle de parents.

La région à couvrir est vaste !!!

Comment assurer le suivi, l’urgence sanitaire et médicale, le contrôle des enfants sidéens sans voiture ?

Comment les assistants sociaux pourraient-ils se rendre dans les villages et assurer le suivi de la scolarité des enfants, s’ils sont sans véhicule ?

Aide médicale aux enfants de la région de Madurai en Inde

Un exemple ? Maud nous relate son dernier séjour :


« Tous les ans, nous visitons avec Monsieur Manoharan (directeur du Pache Trust) des familles parrainées…

Nous ne parvenons pas, bien souvent, à en visiter plus de 3 ou 4 par jour tant elles sont éloignées de Madurai : elles habitent de petits villages perdus dans le fin fond de la région où les routes sont à peine accessibles…

Inutile de vous dire que les moyens de communication sont souvent inexistants…

Lors d’une de nos visites à une petite fille parrainée par Enfants du Monde, nous avons trouvé cette enfant brûlante de fièvre, dans un état proche du coma, une maman éplorée et un papa complètement hagard, tout le village était autour de la maison attendant le décès de l’enfant.

La maman nous a alors expliqué que le guérisseur du village, après avoir ausculté l’enfant, avait décrété que l’on ne pouvait rien faire pour la sauver.

Elle était une malédiction tant pour sa famille que pour le village et ce, parce que la maman avait épousé un homme qui avait 50 ans de plus qu’elle !

Cette pauvre femme n’avait pas eu le choix : enfant très pauvre, donc sans la moindre dot, ses parents l’avaient mariée à un très vieux monsieur…

Sans notre passage, cette petite fille était vouée à une mort certaine…

Elle avait un phlegmon à la gorge et fut illico transportée à l’hôpital, où elle fut opérée et sauvée in extremis.

Nous la retrouvons maintenant tous les ans, pleine de vie, et, pour sa maman, elle est la prunelle de ses yeux !

Toute cette histoire pour vous dire qu’il est indispensable pour le Pache Trust d’avoir une voiture… »

Les enfants de la région de Madurai en Inde, parrainés par le Pache Trust

Si vous ne faites rien, ces enfants resteront isolés et ne pourront recevoir les soins d’urgence ni les secours élémentaires.

Contribuez à nous aider à les atteindre !

MERCI du fond du cœur pour les dons que vous voudrez bien verser sur le compte n° BE91 2700 2853 0076 avec la mention « Pache Trust déplacements » ou « ACM N° 286 »