Action du mois de janvier 2020

Action du mois de janvier 2020 : « AVODeB – Une asbl du Togo (ACM 323) »

Un proverbe du Burundi dit : « Doucement mais sûrement, le ver de terre finit par arriver à la source ».

Le monde ne fut pas fait en un jour, le développement de la Belgique a pris des siècles.
Celui de l’Afrique passera par le même chemin.

Avodeb - Collège au Togo

« Du courage » comme il est dit au Togo à mode de bonjour.

L’axe principal de cette asbl, qui bénéficie à tous, est le collège qui vient de fêter ses 10 années d’existence (dans sa période moderne).

Au départ, les chefs de village avaient comme but de stopper l’exode des jeunes qui allaient vers la villepour étudier et ne revenaient plus au village.

Avodeb - Elèves du collège au Togo

Phénomène connu en Europe au 19e siècle.

Mais aussi de permettre aux filles d’étudier, elles qui n’avaient pas l’autorisation d’aller en ville après le primaire.

Ayant débuté sous le toit de paille avec des professeurs, sous payés et épisodiquement, la fin programmée m’a touchée et j’ai fait du maintien de ce collège d’initiative villageoise mon cheval de bataille.

Avodeb - Collège au Togo

Un don ici, un don là, le collège existe en dur et les professeurs sont payés fin de mois, d’un montant au-dessus du smig.

Un petit bâtiment administratif, un préau multifonction, des toilettes, des maisonnettes pour les professeurs, une structure simple appelée « internat », une fermette pédagogique pour l’autofinancement, sont venus un à un s’ajouter.

L’effectif d’élèves n’est pas pléthorique, ce qui contraste avec les classes surabondées des collèges de la ville (jusqu’à 180 élèves dans une classe équivalent à une première rénovée!), ce qui n’est pas très bon pour la récolte des frais scolaires sensés payer le salaire des professeurs, mais qui est bon pour la qualité de l’enseignement qui y est dispensé.

D’autant que les élèves disposent des livres scolaires (pas dans les autres écoles).

Conséquence, à l’examen national de fin de secondaire (BEPC), qui réunit 5.820 élèves de l’arrondissement scolaire, nous prenons souvent au moins 4 places parmi les 10 premiers élèves classés.

Avodeb - Jeunes élèves du collège au Togo

Ces paramètres positifs réunis font que des élèves viennent de la ville pour étudier chez nous.

Il faut donc les loger.

Actuellement, ils sont 18 pour… 5 modules de 4m sur 5 et un lit de 1,2m de large.

Et comme des filles venant d’un village proche de 4 km se sont fait mordre par un serpent sur le sentier de l’école, il est impératif de d’augmenter l’offre d’hébergement.

D’autant que le minerval, la location (1,5€/mois occupé) participent à l’autofinancement.

Voilà donc l’appel au don de l’action du mois de l’année nouvelle : construire quelques chambrettes en plus, à 1.000€ le module.

Jean-Marie Schiltz, initiateur en 2005 du projet AVODeB, membre du C.A. d’EDM.

Plus d’informations : page du Togo

Nous vous demandons de bien vouloir verser vos dons sur le compte N° BE91 2700 2853 0076 avec, en communication « AVODeB – TOGO » ou « ACM n°323»