Action du mois de juillet 2020

Action du mois de juillet 2020 : « KISANTU – Formation scolaire apprendre un métier »

ACM 328 – KISANTU

FORMATION SCOLAIRE APPRENDRE UN METIER : VOIES ESSENTIELLES POUR UNE AUTONOMIE PERSONNELLE

Artère vitale de la République Démocratique du Congo, la route nationale n°1 relie le port de Matadi à Kinshasa !

C’est l’unique infrastructure pour acheminer de multiples marchandises vers la capitale et dans la majorité des villes et villages de cet immense pays !

En effet, le fleuve Congo n’est pas navigable dans le Bas Congo et l’infrastructure ferroviaire dans un état déplorable pour ne pas écrire à l’arrêt !

Le charroi routier y est intense ; voitures, transports de personnes, camions tractant d’énormes containers remplis de vivres et matériaux importés mais également acheminant la production agricole locale.

La ville de Kisantu, constitue une étape importante du voyage et moultes convois s’y arrêtent pour se restaurer, se reposer mais également se livrer à divers trafics illicites !

Dans ce « far west africain » les agressions des jeunes filles ne sont pas rares avec des conséquences désastreuses ; séquelles physiques, grossesses non désirées …et généralement rejet par la famille !

A cette population déshéritée s’ajoute des filles-mères victimes « d’amants » peu scrupuleux et prompts à les abandonner dès que les premiers signes de grossesses apparaissent.

Le centre « Source de Vie » sous la supervision des religieuses Sainte Marie de Kisantu accueille ces jeunes femmes et leurs enfants !

Etudiantes de la formation apprendre un métier au Kisantu

Depuis quelques années, notre association aide cette communauté ; nous y soutenons et finançons un atelier de couture ; depuis deux années une boulangerie – pâtisserie y a vu le jour assurant un petit revenu à la communauté mais également offrant à ces jeunes l’occasion d’acheter à un prix dérisoire du pain et de temps à autre l’une ou l’autre friandise.

Consciente que seul l’apprentissage d’un métier pouvait améliorer quelque peu la situation de ces jeunes, Sœur Jacqueline nous sollicita, il y a environ un an, pour financer une formation en coiffure et esthétique.

Nous y avons répondu favorablement !

Au terme de leur formation, l’exercice de cette profession leur assurera un revenu mensuel d’environ 100 Usd (salaire mensuel d’un enseignant = 150 Usd)

La possibilité d’apprendre un métier (couture – boulangerie – coiffure…) a attiré d’autres filles mères, de ce fait la population fréquentant le centre est passée de 74 à 125 filles …

Bien entendu, cet afflux provoque quelques soucis logistiques !

Sœur Jacqueline fait appel à votre générosité pour l’acquisition de matériel et mobilier (20 machines à coudre et 40 chaises) ! Pour atteindre cet objectif une somme d’environ 2.400 € est nécessaire !

Si vous souhaitez participer à cette action et donc à l’apprentissage d’un métier pour ces jeunes mamans, merci de verser votre don sur le compte BE91 2700 2853 0076 ouvert au nom d’EDM auprès de la Bnp Paribas Fortis à Liège – en communication ACM328 Kisantu

Merci Mingi

D.Drechsel
Coordinateur bénévole
Kinshasa et Bas Congo