Action du mois de septembre 2019

Action du mois de septembre 2019 : « Des lits pour l’orphelinat de Djuma, RDC (ACM 278) »

Il y a 3 ans déjà, une première Action du Mois avait sensibilisé les lecteurs du Journal d’Enfants du Monde à l’orphelinat Anwarite de Djuma en République Démocratique du Congo.

Cet orphelinat se trouve un peu à l’écart d’un complexe regroupant 3 écoles secondaires, 5 écoles fondamentales, 3 écoles maternelles, 2 centres de santé et 3 centres sociaux.

Héritage de la colonisation à l’Est de Kinshasa, dans la province de Kwilu, il est pris en charge par la congrégation des sœurs de Sainte Marie de Namur, constituée en ASBL, avec l’appui de nombreux laïcs.

Il fête cette année son centenaire.

Pendant 10 ans une équipe de Médecins Sans Vacances, dont une infirmière liégeoise, sympathisante d’Enfants du Monde, y a encadré la formation des soignants.

Le dénuement de l’orphelinat et notamment la difficulté d’intervenir auprès des enfants la nuit (dès 19h00, sous les tropiques) en l’absence totale d’éclairage avait suscité l’Action du Mois précédente : l’équipement des trois bâtiments qui le composent de capteurs photovoltaïques.

Photo du dortoir des garçons d'âge scolaire de l'orphelinat de Djuma en République Démocratique du Congo

Les soins aux bébés, l’étude des ainés et la sécurisation des abords ont ainsi été rendus possibles dès la tombée du jour.

L’orphelinat accueille les enfants dès leur naissance ou le décès de leur mère jusqu’à la fin de leurs études fondamentales.

Il se compose de quatre dortoirs abritant près de 120 enfants : un pour les bébés, une pour les enfants d’âge gardien, un pour les filles d’âge scolaire et un pour les garçons d’âge scolaire.

Chaque groupe d’enfants dort avec une ou deux « mamans ».

Photo du dortoir des enfants d'âge gardien de l'orphelinat de Djuma en République Démocratique du Congo

Lors de la présentation du projet précédent, les photos dévoilaient que près de la moitié des locaux étaient dépourvus de lits, voire de matelas.

Les contacts pris avec le Père Séverin, assurant la coordination avec l’équipe des Médecins Sans Vacances, ont fixé les besoins actuels à 44 lits qui seront réalisés par des menuisiers locaux.

Le budget s’établit comme suit : 1.200$ pour les lits, 2.200$ pour 44 matelas (50$ la pièce) et 100$ pour le transport des matelas.

Soit un total de 3.500$.

La santé et l’éducation des enfants constituent deux piliers du développement.

Procurer un minimum de confort nocturne aux enfants, c’est participer à tracer leur avenir, eux qui ont trouvé un foyer malgré les vicissitudes de leur petite enfance.

Répondez, dès aujourd’hui, à cet appel d’Enfants du Monde pour parvenir à boucler ce projet !

Merci de bien vouloir verser vos dons au compte N° BE91 2700 2853 0076 avec, en communication « ACM 278 Des lits pour l’orphelinat de Djuma » ou « ACM n°278 »