+32 (0)471 71 11 49 rue Paradis 90, Liège, Belgique

238 – Brother James Kimpton

Le père Kimpton (décédé en 2017) a construit dans le sud de l’Inde 3 villages d’enfants. Chaque village est composé d’une quarantaine de maisons, et dans chaque maison une femme (veuve ou rejetée de sa famille) prend en charge 7 ou 8 enfants de moins de 13 ans. Ces femmes sont de véritables petites mamans pour les enfants dont elles ont la charge.  Chaque mère s’occupe des besoins essentiels comme la nourriture, l’éducation, les soins corporels et hygiéniques des enfants, ainsi que de l’entretien de la maison mise à leur disposition. Un directeur, dans chaque village, supervise ces activités.

Les enfants sont tous des enfants abandonnés ou atteints du sida. Il faut avoir visité ces villages pour en comprendre la magie. Les enfants sont de toutes confessions et les prières du soir où ils sont tous rassemblés et à qui on donne à tous la parole pour prier, sont époustouflantes. les uns prient Jésus, d’autres Krisna, d’autres Mohamed, etc..

C’est maintenant le Père Antony Samy qui a remplacé le Père Kimpton. Il était lui-même un des enfants abandonnés et élevés dans un des villages, c’est vous dire s’il en connait bien tous les rouages, c’est un homme exceptionnel ! Nous aidons ici en parrainage individuel une dizaine de maisons.

L’un des objectifs est d’assurer le bien-être des enfants dans toutes leurs activités.  942 enfants, des filles majoritairement, sont ainsi pris en charge par l’association.

Pour permettre l’intégration de nouveaux jeunes enfants, ceux qui sont âgés de 13 ans quittent la maison pour rejoindre un des 7 foyers (5 pour les fille, 2 pour les garçons). Ces foyers sont des dortoirs avec un fonctionnement d’internat, un moniteur ou une monitrice s’occupe en moyenne de 38 enfants. Ces 270 enfants reçoivent leur nourriture de la cuisine centrale où les aliments sont cuits à la vapeur.

200 adolescents poursuivent leurs études dans des hautes écoles où ils sont hébergés (études d’ingénieur, instituteur, laborantin, éducateur, polytechnicien, nurse, etc…).
Parmi tous ces enfants, 311 sont affectés ou infectés par le sida, 210 sont orphelins et 545 sont semi-orphelins.

Pour répondre aux besoins éducatifs des enfants dans les 4 villages et dans les villages voisins, le Reaching the Unreached (RTU) a 9 écoles maternelles, 3 primaires et une école supérieure, toutes reconnues par le gouvernement.